Musée de la souvenance

Le Musée de la souvenance a été conçu par René Laroche, natif de St-Camille, électricien et collectionneur. Depuis les années 1940, M. Laroche rassemble des objets anciens afin d’en garder le souvenir.

Le premier objet qu’il a acquis fut un rouet datant du début du XIXe siècle. Depuis longtemps M. Laroche souhaitait disposer d’un lieu pour exposer ses collections.

Ajourd’hui, le musée présente sur trois étages des outils, des meubles et divers objets appartenant à René et Angèle Laroche. Certaines personnes apportent des pièces qui enrichissent ainsi l’exposition.

L’édifice abritant le Musée de la souvenance a une longue histoire. Une petite grange somnolait sur un terrain situé au cœur du village de Saint-Camille. Malgré sa petite taille, la grange avait autrefois hébergé des animaux.

En 1881, la bâtisse changea de vocation et devint l’entrepôt du magasin général du village, propriété de M. Emilien Paré. En 1939 un incendie a détruit le magasin mais le petit bâtiment a été épargné par le brasier. Après qu’Agathe, fille de M. Laroche, eût acquis le bâtiment en 1990, la famille restaure l’édifice. En janvier 2000, le Musée de la souvenance, musée des âges et de l’imaginaire, est inauguré.

Devant le musée, une tour à vent est installée avec à son sommet un coq. Cette tour fait office d’emblème du Musée de la Souvenance. L’œuvre en cuivre, qui mesure près de 4 mètres, a été créée par Gérard Lajoie et Gaétan Godbout, artisan et concepteur. Elle affiche quatre symboles à l’emplacement des quatre points cardinaux: une silhouette, un cœur, une croix, et une fleur de lys, représentant respectivement l’individu, la famille, la communauté et la nation.
 

Coordonnées

88, rue Desrivières
Saint-Camille.
J0A 1G0
Téléphone : 819 828 2692