Sentier multifonctionnel

Description du projet

Aménagement d’un sentier multifonctionnel d’environ 4 kilomètres qui parcourrait le secteur urbain d’un bout à l’autre de la municipalité. Ce sentier serait constitué de trois zones principales. La première serait la zone historique formant une boucle au cœur du village avec un certain nombre de panneaux d’interprétation de l’histoire de Saint-Camille. La deuxième zone serait la zone forestière et amènerait l’utilisateur sous couvert forestier avec des panneaux d’interprétation de la faune et de la flore locales. La troisième zone serait la zone agricole et amènerait l’utilisateur le long de la rivière Madeleine, abrité d’une haie d’arbres et incluant des panneaux d’interprétation des activités agricoles et de son histoire locale. Des aires de repos seront aussi prévues pour le bien-être de l’utilisateur. L’ensemble du parcours sera subdivisé en plus petites zones qui seraient identifiées à des groupes sociaux ou des organismes communautaires de Saint-Camille, favorisant ainsi une saine participation au projet en proposant à ces groupes d’aménager, par exemple, l’aire de repos de leur zone respective. De plus, deux zones thématiques pourraient y être aménagées, soient : un parc-observatoire du ciel étoilé (voir annexe 4 de l’an 2) et un espace de réflexion philosophique avec en son centre une pierre philosophale de bonne taille (sorte de menhir) offerte gracieusement par monsieur Jean-François Malherbe, philosophe, auteur et éthicien de renommée internationale.


+ CLIQUEZ POUR AGRANDIR +

 

Histoire

L’idée d’un sentier est venue suite au sondage effectuée auprès de toute la population, au printemps 2007, qui s’intégrait au plan d’action de la politique familial.

Les raisons de la mise en place d’un tel projet étaient nombreuses, sécurité des marcheurs, promouvoir l’activité physique,  l’éducation, le patrimoine, la qualité de vie et une fois de plus, la mise en valeur de notre village et de ses paysages.  Il sera donc créer pour répondre aux besoins des gens de Saint-Camille, mais bien sur, ouvert à tous.

Quand je suis arrivé dans le dossier, il y avait déjà un comité fort dynamique, rempli de ressources et de talents qui commençait à se pencher sur la question. Un comité composé de Benoît Bourassa, Mylène Brouillet, Henri-Paul Bellerose, Claude Larose, Vincent Lemonde, Catherine Kirouac, Katherine Gouin, Micheline Proulx et Jean Jacques.

Pour savoir par où commencer, on est parti avec les idées récoltées lors du forum municipal, en octobre dernier. On a ébauché un premier tracé, vu rapidement à sa construction et établis les différents usages possibles.

Puis on a présenté cette première ébauche, aux marcheurs de Saint-Camille, on s’Est informé sur les normes auprès des assurances, on a acheté et consulté des livres, des sites web, pris exemples sur d’autres sentiers, et consulté les coordonnateurs de différents sentiers, tel que M. Croteau des Sentiers de l’Estrie.

Le trajet et la construction se précisaient, mais les usages se compliquaient…

En fait , on est passé du titre sentier multifonctionnel, à sentier polyvalent, parce que c’Est le bon terme. Mais polyvalent implique l’accès au vélo et au ski, ce qui est très complexe à instaurer, vu les nombreuses normes liées à l’entretien, la largeur, le défrichage, les pentes…

Donc, on le nomme désormais, le Sentier Familial de Saint-Camille, et il sera balisé et créé selon les normes pour les marcheurs et raquetteurs. La municipalité et la corpo se dégage ainsi de toute responsabilité face aux autres utilisations.
Puis Henri-Paul, Micheline et Benoît ont réalisé l’étape crucial, rencontrer les propriétaires où le sentier passait sur leur propriété. Ils ont introduit l’idée avec eux, recueilli leurs commentaires et on a été agréablement surpris de leur ouverture et de leur collaboration. LE long du sentier, nous indiquerons aux utilisateurs sur quel propriété ils se trouve et en profiterons pour remercier les propriétaires en question. Ils seront rencontré prochainement pour officialiser le tout avec des ententes écrites.

Vous avez ci-haut une ébauche du trajet prévu et le logo….

Il y a présentement un sous-comité de formé, composé de Catherine, Katherine, Micheline, Benoît et moi, qui voit à la conception et à l’impression des différents panneaux et balises. Pour ce qui est des traverses de piétons et des panneaux de signalisations, on est maintenant en démarche avec le ministère des transports.

Lorsqu’on a rencontré M. Croteau, des Sentier de l’Estrie, il a été très épaté de voir toutes les démarches effectuées et entreprises, et de tous les concepts auxquels nous avions pensé. LE comité y travaille très fort, se réunit régulièrement, et les travaux devraient commencé aussitôt que le temps le permettra et que les ententes seront signées. Dans le but , si tout continue de bien aller, d’accueillir les premiers marcheurs à la fin de l’été 2009.

 

Inauguration du sentier

Ça y’est, le sentier familial de Saint-Camille est maintenant fonctionnel… L'inauguration officielle a eu lieu lors de la 11ème édition du Salon régional sur la diversification agricole de Saint-Camille, soit le 13 septembre 2009. Pour l'occasion, un rallye avait été organisé dans le secteur villageois.

 

Séparé en trois secteurs, villageois, agricole et forestier, c’est 4,6km de randonnée pédestre ou de raquette qui vous attendent.

C’est beaucoup de bénévoles et d’entreprises locales, ou de la MRC qui ont mis la main à la pâte et qui ont fait de ce projet une belle aventure, qui se poursuivra par le parrainage de certains tronçons du sentier par les organismes de Saint-Camille, et par l’arrivée des patrouilleurs du sentier, bénévoles qui auront à cœur la santé du sentier.

Merci donc au comité du sentier, composé de Benoît, Lucie, Henri-Paul, Claude, Catherine, Mylène, Katherine, Jean,  Micheline, et Vincent.

Merci aussi à la scierie Jeannot Lemay et la scierie de Saint-Camille    chez qui le bois a été acheté, Pascal Brien artisan ébéniste qui a conçu la palissade de bois, à André Marceau qui a construit le pont couvert, Excavation Gilles Pellerin de Saint-Adrien qui a réaliser en vrai ce qui qui était sur papier depuis longtemps, avec l’aide des Entreprises François Grimard enr.

Finalement merci aux nombreux propriétaires qui ont signé une entente avec la municipalité, nous permettant que le sentier passe sur leur terrain.

Grâce au travail accompli et à celui à venir, nous avons encore une fois la preuve, qu’il est possible et agréable de  Vivre et d’agir ensemble!!

 

Au plaisir de vous croiser le long de nos randonnées.
Lucie Cormier