La Municipalité du Canton de Saint-Camille fête son 150e anniversaire de fondation sous le signe de la fierté locale et national

3 Mai 2010

(Saint-Camille, le 3 mai 2010) La municipalité du Canton de Saint-Camille est fière de vous annoncer les festivités entourant sa fondation dont les célébrations de ses 150 ans d’histoire (1860-2010) se dérouleront le 24 juin prochain. Un événement comme celui-là, ne manquera pas de renforcer le sentiment de solidarité des citoyens envers leur communauté et envers la MRC des Sources.

Parmi les activités proposées, il y aura le fameux défilé de chevaux à saveur d’antan, des jeux et de l’animation pour toute la famille, un rallye historique pour revisiter l’histoire de la municipalité tout en s’amusant et en découvrant notamment l’ancien magasin général (aujourd’hui le P’tit Bonheur), les savoir-faire d’antan au Musée de la Souvenance, le cocktail du citoyen et le méchoui des générations ; le bal des bâtisseurs avec le groupe les Swigneux de veillée et un étincelant feux d’artifices pour conclure les célébrations.

Un peu d’histoire

Rappelons que la municipalité de Saint-Camille a été fondée en janvier 1860. Cependant, l’histoire nous apprend que le tout premier administrateur monsieur Fabien Moreau avait accepté le poste de maire pour un an afin de permettre la mise en branle du processus de la formation du premier Conseil de la Municipalité de Canton de Saint-Camille dès janvier 1860. D’autre part, monsieur Fabien Millette, membre actif à la Municipalité de Wotton avait comme mission d’accompagner le nouveau Conseil, sans doute pour mettre en place certains services.

D’après les notes découvertes par différentes sources, on peut se rendre compte que de 1860 à 1896 les termes « d’assumation » à la présidence du Conseil municipal étaient plutôt de courte durée. Aussi, le 3e maire, sans doute le plus qualifié à ce moment-là fut monsieur Zoël Cyr Miquelon élu en 1867. Il avait été le tout premier secrétaire-trésorier en 1860. Il s’était auparavant très impliqué à la municipalité du Canton de Wotton. Puis, en 1896, un certain J-H Crépeau, notable et propriétaire du magasin général (devenu Le P’tit Bonheur en 1988), fut élu maire à l’âge de 38 ans. Il conserva ce titre pendant 40 ans.

La Municipalité du Canton de Saint-Camille, après avoir déjà connu une population d’environ 1 200 âmes, compte aujourd’hui un peu plus de 500 citoyennes et citoyens qui ont à cœur de commémorer cet important anniversaire et surtout, de poursuivre cette épopée camilloise dont nous sommes tous fiers.

Reconnue pour son accueil, son ouverture et son engagement dans le développement et l’animation de sa communauté, Saint-Camille vous attend tous, avec le plus grand des plaisirs, à fêter ce beau moment d’histoire.

Pour de plus amples information visitez le site web au www.saint-camille.ca!

Pour plus de renseignements, prière de communiquer avec :
Mélisa Camiré,
Directrice général et
Secrétaire-trésorière
819-828-3222